L’Académie fiscale demande des précisions sur le caractère essentiel des services du professionnel comptable

 In News, Profession

Vous êtes nombreux à nous revenir sur la mission réelle de nos cabinets en cette période de crise inédite.

Bien sur nos gouvernants agissent dans l’urgence de la situation et la santé publique est la priorité absolue, personne ne le conteste.

Néanmoins, depuis le premier arrêté ministériel du 13 mars 2020 du ministre de l’intérieur, un mois s’est bientôt écoulé et notre profession reste dans le doute et l’expectative de savoir si ses services sont essentiels ou non.

De cette réponse dépend notamment des obligations allégées en terme de télétravail, de fermeture obligatoire des cabinets et de déplacement de nos clients vers les cabinets.

Voici un plaidoyer, certes technique, afin d’obtenir des précisions indispensables de la part de nos gouvernants.

Nous restons sobre et serein, dans un espace juridique critique d’une volonté de respect du principe de légalité et d’égalité.

N’hésitez pas à solliciter vos parlementaires préférés afin d’insister pour obtenir une réponse rapide à la question posée.

L’Académie fiscale sait que cette période TVA est exceptionnelle – et ce mot prend aujourd’hui tout le sens de la différence avec la non récurrence – et vous félicite de votre bravoure professionnelle pour affronter dignement et parfois bénévolement les missions sollicitées par les clients.

Le client est roi mais que le Roi confirme que notre mission est essentielle à la nation.

 

Recommended Posts
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt
0

Start typing and press Enter to search