La réglementation TVA applicable aux institutions de soins

 In Droit fiscal

La réglementation TVA applicable aux institutions de soins

Les villes et/ou communes peuvent décider de regrouper des activités généralement exercées par le CPAS ou la commune elle-même, dans une entité publique séparée. Les communes peuvent ainsi créer une institution de soins, laquelle peut organiser des tâches telles que l’exploitation de centres d’hébergement et de soins, l’accueil d’enfants, etc..

Cette institution de soins propose dans ce cas des services à la commune. Il est néanmoins difficile d’établir si ceux-ci sont assujettis ou non à la TVA.

Une entreprise de soins (aussi appelée association de CPAS) qui a été créée par une administration locale est considérée pour l’application de la TVA comme un assujetti ordinaire avec droit à déduction suivant les règles normales.

Ceci est confirmé de manière explicite par et clarifié dans la décision administrative n° ET 129.914 du 27 avril 2016 qui a été publiée sur la banque de données fiscale « fisconetplus ».

Cela vaut aussi bien pour les opérations que l’entreprise de soins effectue pour l’administration locale qui a créé l’entreprise de soins que pour les opérations que l’entreprise de soins effectue pour d’autres personnes.

L’entreprise de soins peut rendre un large éventail de services, comme l’exploitation d’un centre de soins et de logement, la garde d’enfants, la location et la vente de service flats, l’organisation d’aide à domicile, l’exploitation d’un centre de services ou la livraison de repas, etc.

Chacun de ces services ou livraisons de biens suit son régime propre en matière de TVA, notamment en ce qui concerne le taux ou l’application d’une exemption.

Une administration locale qui est preneuse de services d’une l’entreprise de soins doit donc en principe payer la TVA, à moins que le service soit exempté sur la base d’une des dispositions de l’article 44 du Code de la TVA.

La TVA payée n’est déductible dans le chef de l’administration locale que si ledit service est utilisé par l’administration locale elle-même pour l’exécution d’opérations taxables.

Recommended Posts
0

Start typing and press Enter to search